Les étapes de fabrication de la quintessence de gingembre

 Avant propos

Le gingembre est le tubercule d’une plante à fleurs originaire d’Asie tropicale où il est cultivé depuis plus de 3000 ans, il était connu pour ses propriétés aromatiques et médicinales au sud de l’Europe et au Moyen-Orient bien avant l’époque des romains. Les portugais l’ont amené en Afrique et les espagnols aux Antilles où ils en ont fait un commerce florissant au XVIème siècle entre l’Europe et la Jamaïque. Très apprécié en France au Moyen-Age, et recherché pour ses vertus aphrodisiaques, le gingembre tombe ensuite dans l’oubli. Les parties comestibles de la plante sont les rhizomes. Charnus, ils sont de tailles et de couleurs variables (sables dorés, jaunes, blancs ou rouges) selon les variétés. La pulpe du gingembre est fortement aromatique, piquante, poivrée et parfois brûlante. Elle est recouverte d’une fine peau comestible lorsque le rhizome est jeune et frais. Le gingembre est commercialisé frais, séché ou en conserve ; il est moulu, confit, cristallisé ou tranché finement et conservé dans du vinaigre. On trouve le gingembre dans tous les rayons fruits et légumes exotiques. A l’achat du gingembre frais, choisir un rhizome ferme et non ratatiné, exempt de moisissure. Sa chair doit être pâle, juteuse et très odorante.

Etape 1 :

Je m’approvisionne en matière première Bio du Pérou uniquement .

Etape 2 :

Après avoir choisi des rhizomes sains, à maturité, je les lave méticuleusement afin d’éliminer toute trace d’impuretés. J’épluche par grattage les rhizomes, je les passe sous l’eau fraiche, les mets à égoutter.

 

Etape 3 :

Dans cette étape je prépare les rhizomes afin d’en extraire le jus. Pour cela j’utilise un pressoir afin d’obtenir l’extrait de gingembre, que je réserve au frais. J’élabore ma préparation à base d’eau de source et de sucre bio avant d’y incorporer le filtrat de gingembre. Une fois la boisson terminée, s’ensuit la mise en bouteille par pasteurisation.

Récapitulatif de ma recette

Ma boisson est préparée à partir d’extraits de rhizomes bio. Le filtrat est additionné de sucre bio et d’eau de source du Tarn. Après pasteurisation, le produit peut se conserver durant six mois maximum dans un emballage en verre fumé afin de conserver les oligo-éléments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *