le gingembre

Longtemps inconnu en Occident, le gingembre fait partie intégrante de la cuisine et de la médecine traditionnelle orientale : depuis des siècles, son rhizome est utilisé pour guérir de nombreux maux, et constitue l’un des piliers de la médecine chinoise et ayurvédique.

Importée en Europe lors des grandes découvertes, cette épice a rapidement fait l’objet d’un commerce intense, auréolé de nombreuses croyances et incertitudes concernant son origine et ses propriétés.

Ce n’est que récemment que le monde médical occidental s’est intéressé aux pouvoirs pharmacologiques du gingembre.

Contrairement aux idées préconcues, les propriétés les plus évidentes ne sont pas toujours les plus fondées d’un point de vue scientifique. A l’inverse, beaucoup d’entre elles restent encore méconnues du grand public, et font de nos jours l’objet d’une multitude d’investigations, prouvant ainsi que Zingiber officinale a encore un bel avenir devant lui.

Centre de préférences de confidentialité

Necessaires

Ces cookies sont obligatoires au bon fonctionnement du site.

Cookies obligatoires

Google Analytics

Ces cookies permettent de suivre les visites sur Google analytics

_gat,_ga_gid

Autres